OBTENIR DU FINANCEMENT AU TITRE DU PLAN DE MIEUX-ÊTRE COMMUNAUTAIRE

Si vous menez un projet de mieux-être communautaire, vous pourriez être admissible à un financement au titre du plan de mieux-être communautaire de votre localité. Communiquez avec votre la coordination du mieux-être communautaire pour en savoir plus.

Qui peut obtenir du financement pour un programme de mieux-être communautaire?

Tout groupe ou comité ainsi que toute personne ou organisation qui œuvre au sein de la communauté peut présenter une demande de financement auprès du bureau de hameau ou du comité sur la santé et le mieux-être communautaires (CSMC) de sa localité.

Quelques exemples

  • Membre de la communauté souhaitant mettre sur pied un groupe de couture pour jeunes filles, au centre communautaire jeunesse de la localité.
  • Membre du personnel infirmier étant nouvellement arrivé dans la localité et désirant lancer un programme d’activité physique au centre de santé.
  • Membre du corps enseignant souhaitant instaurer un programme de musique ou de sports après l’école.
  • Responsable de la soupe populaire locale ayant besoin de financement additionnel.
  • Responsable de la coordination des programmes pour les jeunes ayant besoin de financement pour réparer les fenêtres du Centre jeunesse afin que les activités puissent avoir lieu.

Picture09.png

Quel genre de programme est admissible au financement pour programmes de mieux-être communautaire?

  1. Tout programme ou projet qui contribue à la santé et au bienêtre des membres de la communauté.
  2. Tout programme approuvé par le comité sur la santé et le mieux-être communautaires (CSMC), par un conseil de hameau ou par un organisme parrain (selon la localité), cadrant avec le plan de mieux-être communautaire.

À qui dois-je m’adresser pour obtenir du financement au titre plan de mieux-être communautaire?

La coordonnatrice ou le coordonnateur du mieux-être communautaire de l’organisme parrain est la personne-ressource à cet égard. Dans la plupart des localités, c’est le hameau qui est l’organisme parrain. Vous pouvez communiquer avec la personne responsable de la coordination du mieux-être communautaire pour discuter de votre programme et pour connaitre les éléments à inclure dans votre proposition. Elle peut aussi la soumettre pour examen au CSMC ou au conseil de hameau.

Si vous avez besoin d’assistance pour soumettre votre proposition, n’hésitez pas à vous tourner vers la coordination régionale des programmes de mieux-être ou encore vers la coordonnatrice ou coordonnateur du développement en santé communautaire (CDSC); vous pouvez également écrire à l’adresse wellness@gov.nu.ca.

Qui est responsable de l’approbation des projets et des programmes?

Le comité sur la santé et le mieux-être communautaires (CSMC) examine toutes les demandes de financement au titre du plan de mieux-être communautaire. Lorsque ses membres ont choisi les projets et les programmes qui seront financés, le comité élabore le plan de mieux-être communautaire, ou soumet une demande de modification du plan. L’équipe régionale de santé et de bienêtre communautaires examine ensuite ce plan pour le compte du ministère de la Santé.

Si le financement a déjà été attribué pour l’année en cours, peut-on tout de même soumettre une proposition?

Si le plan de mieux-être communautaire ne dispose plus des fonds nécessaires pour le financement de votre projet, trois options s’offrent à vous :

  1. Demander une modification du plan : communiquez avec la coordination du mieux-être communautaire pour qu’elle présente une demande au CSMC, au cas où le comité serait ouvert à modifier le plan de mieux-être communautaire pour financer le projet.
  2. Chercher d’autres sources de financement : communiquez avec la coordination du développement en santé communautaire de votre localité pour trouver du financement ailleurs. De nombreux organismes lancent des appels de propositions au courant de l’année, et votre projet pourrait y être admissible. Écrivez à l’adresse wellness@gov.nu.ca 
  3. Patienter jusqu’à l’an prochain : mettez votre projet sur la glace pour l’instant, et présentez-le lorsque le CSMC reverra les besoins et les priorités pour l’année suivante.