Le stress

Le stress est une réaction du corps et de l’esprit aux aléas de la vie. Lorsqu’un problème se présente, le corps peut réagir comme s’il s’agissait d’une menace ou d’un danger. Tous les problèmes – petits ou grands – peuvent causer du stress.

En situation de stress, le corps sécrète des substances chimiques qui nous rendent plus alertes, plus tendus, et nous préparent à agir. Voici quelques symptômes associés au stress :

  • accélération des battements du cœur, pour amener plus de sang dans les muscles et le cerveau;
  • augmentation de la tension artérielle;
  • accélération de la respiration;
  • ralentissement de la digestion;
  • augmentation de la transpiration;
  • bouffée d’énergie;
  • dilatation des pupilles, pour laisser entrer plus de lumière dans les yeux.

Ces changements préparent le corps à passer à l’action. Ils sont utiles en cas de danger, par exemple si on tombe sur un ours dans la nature.

Lorsqu’on élimine la cause du stress (p. ex., l’ours), le cerveau cesse habituellement de produire les substances chimiques associées au stress. Mais il arrive qu’il continue à les sécréter; c’est pourquoi vous continuez à éprouver un sentiment de stress. Ou alors, vous rencontrez un nouveau problème avant que votre corps ait eu le temps de se reposer. Dans ce cas, le stress devient permanent.

Sans répit, il se peut que vous soyez plus irritable, impatiente ou impatient, et que vous soyez incapable de faire face même aux petits problèmes. Vous pourriez aussi ressentir de la nervosité ou de l’épuisement en permanence, ou avoir de la difficulté à vous concentrer. Voici d’autres signes de stress :

  • maux de tête, raideurs dans le coup ou douleurs au dos;
  • mains moites;
  • maux d’estomac.

Pour combattre ou éliminer le stress, certaines personnes fument, consomment de l’alcool ou des drogues, mangent trop ou se replient sur elles-mêmes. D’autres rejettent leur stress sur les autres et font preuve de violence ou d’agressivité. Ces comportements négatifs peuvent engendrer davantage de stress et être nocifs pour le corps et l’esprit.

Voici quelques façons de réduire le stress :

  • Parlez de votre stress à une personne de confiance. Parler d’un problème est une bonne façon d’apaiser les tensions et le stress.
  • Versez quelques larmes. Pleurer aide à évacuer le stress et fait partie intégrante du processus de guérison émotionnelle.
  • Bougez. L’activité physique (p. ex., longue marche ou randonnée) aide à diminuer le stress.
  • Prenez soin de votre corps et de votre esprit. Dormez suffisamment, mangez sainement et faites des activités qui vous plaisent.
  • Apprenez et adoptez des techniques de relaxation. Les exercices de respiration profonde et de relaxation musculaire sont un bon moyen de soulager les tensions. Une fois que vous les connaissez, faites-les pendant trois à cinq minutes chaque fois.
  • Demandez de l’aide. Si vous pensez avoir besoin d’aide pour gérer votre stress, il existe des ressources pour les Nunavummiutes et Nunavummiuts. Rendez-vous sur la page d’aide et de soutien pour en savoir plus.