Risques et méfaits pour la santé

RackCards_Illustrations_EffectsOnBody copy_op_1.png

La consommation de cannabis peut provoquer les effets à long terme suivants :

  • Risque accru de troubles mentaux comme l’anxiété, la dépression et la psychose, surtout chez les personnes ayant des antécédents familiaux.

FB_2018Posts_Batch01_Nobackground_Post11 copy_op_0.png

  • Risque accru de développer une dépendance au cannabis.
  • Problèmes de mémoire, d’attention et de concentration et difficulté à réfléchir et à raisonner en cas de consommation quotidienne.

                                                       FB_2018Posts_Batch01_Nobackground_Post08 copy_op_2.png

Troubles respiratoires lorsque le cannabis est fumé, par exemple :

  • Toux                                       
  • Respiration sifflante
  • Essoufflement
  • Serrement de poitrine
  • Aggravation des symptômes de l’asthme

Les problèmes de santé liés au cannabis peuvent être plus graves chez les personnes qui :

  • consomment régulièrement jeunes;
  • consomment souvent (tous les jours ou presque tous les jours);
  • consomment beaucoup.

Risques pour les adolescents

Il est déconseillé que les enfants et les adolescents consomment du cannabis ou soient exposés à la fumée secondaire de cannabis.

La consommation de cannabis endommage des parties du cerveau dont le développement se poursuit jusqu’au début de l’âge adulte (25 ans environ). Elle peut

ainsi altérer le cerveau et entrainer des difficultés à réfléchir et à se concentrer ainsi que des problèmes  émotionnels. Ces altérations sont plus difficilement

réversibles chez les personnes ayant commencé à consommer du cannabis jeunes.

Une consommation fréquente à un jeune âge peut augmenter le risque de psychose ou de trouble psychotique comme la schizophrénie.

La consommation de cannabis peut également entrainer des problèmes d’apprentissage et nuire aux résultats scolaires.

Risques pour les femmes enceintes

RackCards_Illustrations_Pregnancy.png

Il est plus sûr que les femmes enceintes ou qui allaitent évitent la consommation de cannabis, qui peut avoir des effets néfastes sur le bébé.

La consommation de cannabis pendant la grossesse peut exposer l’enfant à un déficit pondéral à la naissance.

Le principal produit psychotrope du cannabis (le THC) peut s’accumuler dans le lait maternel.

La consommation de cannabis pendant la grossesse peut nuire au développement de l’enfant : elle peut entrainer des problèmes comportementaux, altérer le fonctionnement cognitif et accroitre le risque de dépendance plus tard.

Est-il possible de prendre une surdose de cannabis?

Il est possible de consommer trop de cannabis et de se sentir malade. Une consommation abusive de cannabis peut entrainer des vomissements et des maux de ventre pouvant nécessiter des soins médicaux. On reconnait cet état, connu sous le nom de syndrome d’hyperémèse cannabinoïde, lorsqu’une douche chaude procure un répit temporaire.

Aucun décès n’a été associé à une surdose de produit à base de plant de cannabis. En revanche, les cannabinoïdes transformés ou synthétiques (p. ex., Spice et K2) peuvent être mortels.

Une forte dose de cannabis peut entrainer des émotions et des sensations intenses, comme de l’anxiété, de la panique, de la paranoïa, une psychose et des hallucinations.

 

Ressources:

Choisissez de vous renseigner

Cannabis Rack Cards